En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

Le secret des plumes super noires de l’oiseau de paradis

Par STEPHANE TCHERTCHIAN, publié le samedi 3 février 2018 12:39 - Mis à jour le samedi 3 février 2018 12:39

Les plumes des mâles de certaines espèces d’oiseaux de paradis sont d’un noir très profond. Une propriété liée aux microstructures des barbules des plumes.

Dans une forêt de Nouvelle-Guinée, un oiseau mâle se prépare. Il a nettoyé toute une zone où il exécutera sa danse nuptiale. Une danse spectaculaire, avec de nombreux mouvements et des enchaînements d’une rare complexité. Mais le paradisier de Wahnes (Parotia wahnesi) impressionne aussi par son ramage. A l’exception d’un poitrail jaune-vert iridescent, ses plumes sont d’un noir profond et intense. Dakota McCoy, de l’université Harvard, et ses collègues, ont étudié la structure des plumes pour comprendre comment l’oiseau réussit à obtenir un noir qui rivalise de profondeur avec certains matériaux artificiels spécialement conçus à cet effet.

 

Catégories
  • Articles Divers
  • Articles Lycée